Un module Ostéopathe libre [MedShakeEHR]

Interface ostéopathe 2

Bonjour à tous,

Je profite du répit de mes activités d’enseignement pour lire et me documenter pour l’année suivante. Cette année c’est tombé entre autres sur comment faire un logiciel de gestion de dossiers médicaux électroniques pour ostéopathe ?

Pour répondre à cette question, j’ai d’abord regardé ce qui se faisait sur le marché. La plupart des logiciels sont des piles logiciels WAMP ou MAMP, rarement LAMP exécutés en local ou parfois ouvert sur le web (de façon plus ou moins sécurisé). Qu’est-ce qu’une pile logicielle LAMP WAMP ou MAMP ? Le AMP est l’acronyme d’Apache MariaDB (ou MySQL) PHP. Le W devant est pour une pile exécutée sur Windows, le M pour macOS et le L pour Linux.

  • Windows, MacOS, ou Linux sont des systèmes d’exploitation, ils permettent de coordonner l’utilisation de votre machine.
  • Apache est un serveur web, il affiche un contenu.
  • MariaDB (MySQL) est une base de données, elle stocke du contenu.
  • PHP est un langage de script utilisé pour rendre dynamique le contenu de la page web que vous consultez (par exemple pour remplir un formulaire).

Les piles LAMP sont la base de n’importe quel site WordPress et donc visiblement de certains logiciels de gestion de dossiers médicaux. Apache, MariaDB, et PHP, sont des logiciels libres, modifiables par tout à chacun. Il est plutôt facile de télécharger une pile xAMP et les mises à jour sont généralement proposées gratuitement.

Les besoins d’un logiciel pour ostéopathe

Une fois la technologie comprise, reste à fixer des besoins et des objectifs :

  • A priori, un logiciel de gestion de dossiers médicaux électroniques n’a pas à être consultable sur le Web comme un site WordPress. En même temps, la mode du cloud est passée même dans les rangs des soignants, il serait difficilement concevable pour certains d’avoir un logiciel uniquement accessible sur un seul ordinateur. Problème pouvant être résolu de façon sécurisée en exécutant le logiciel sur un réseau local privé, uniquement accessible via un VPN par l’extérieur.
  • Le code doit être régulièrement mis à jour pour s’adapter aux dernières failles de sécurité découvertes sur la pile logicielle (ce qui est généralement le défaut des logiciels qui nous sont vendus.).
  • La base de donnée patient doit pouvoir être chiffrée, pour pouvoir protéger les données de nos patients en cas de vol du matériel informatique par exemple.
  • La sauvegarde et la maintenance doivent pouvoir s’automatiser le plus possible.
  • La base de données doit être facilement exportable.
  • Le tout doit faciliter la mise en place du RGPD.
  • Les réglages de la pile doivent être bien faits pour maximiser la sécurité.
  • Le logiciel en cas de pépin doit pouvoir être réparé par n’importe quel développeur full stack et ne doit pas être enfermé par une entreprise.
  • Le code doit être facilement auditable donc à minima opensource.
  • Le logiciel doit être beau et intuitif, rapide pour être utilisé avec plaisir.
  • Le logiciel doit pouvoir être installé dans plusieurs cabinets sans surcoût.
  • Le logiciel doit pouvoir accepter autant d’ostéopathes que possible dans le même cabinet sans surcoût.
  • Le logiciel doit pouvoir permettre des transmissions entre les différents professionnels de santé d’un même cabinet.

Devant ce programme, je me suis dit que je n’étais pas arrivé pour créer de A à Z ce logiciel, sans même parler de le maintenir. Je regardais sur github, gitlab, ce qui pouvait se faire dans le monde du logiciel libre et généralement les interfaces me laissaient de marbre. Finalement, je tombe sur le projet libre MedShakeEHR crée par le Dr Boutillier, qui propose un logiciel modulaire et qui bénéficie d’interfaces pour les médecins généralistes, gynécologues, médecine physique et de réadaptation, ainsi qu’un module de médecine thermale et de chiropraxie. Projet que j’ai rangé dans ma to do list pour ce mois-ci, car il répond à mes besoins / objectifs. Le Dr Boutillier a fait un énorme travail depuis 2017 et a été rejoint par d’autres contributeurs, développeurs, médecins, chiropracteurs. Vous pouvez regarder sur le site officiel les différentes fonctionnalités.

Le module ostéopathe

Contribuer à ce projet présente plusieurs avantages pour moi :

  • ne pas réinventer la roue, car avec mon niveau de développeur autodidacte (formé à la dure dans un labo CNRS) ça aurait pu prendre énormément de temps ou ne pas aboutir du tout,
  • apprendre de l’existant,
  • personnaliser le design,
  • mutualiser la maintenance du projet,
  • ouvrir le projet à la collaboration d’autres personnes,
  • si finalement je n’arrive à rien, quelqu’un pourra reprendre mon travail librement.

J’ai donc forké le module Chiropracteur de MedShakeEHR qui est le plus ressemblant au besoin d’un ostéopathe pour en apprendre le fonctionnement et tenter de faire un module Ostéopathe. Merci à fr33z00 pour son gros travail sur la map des ajustements que j’ai réutilisée pour les zones des DO. Actuellement j’ai réussi à faire un module utilisable pour un ostéopathe qui n’aime pas dessiner sur un schéma l’état de son patient. Cette fonction plus dure (pour moi) à mettre en place viendra par la suite si j’y arrive.

Vous pouvez retrouver le module ici.

Il est encore au stade de développement pour le moment, car vient le moment de recevoir vos remarques pour le rendre plus universel.

Je vois pour ma part comme travail à faire :

  • Rajouter un champ adhérent mutuelle dans le module de base.
  • Modifier la facture de base pour qu’elle ressemble plus à une note d’honoraire type.
  • Automatiser le champ Nom, prénom, adresse, adeli du praticien etc, mais visiblement le contributeur Indelog vient de s’en charger.
  • Rajouter un schéma et la possibilité de dessiner dessus pour l’observation.
  • Ajouter des zones de DO, notamment crâne, viscères.
  • Débat pour la zone des DO ajouter toutes les DO possibles ou juste sélectionner de façon binaire une articulation en DO ou non.
  • Automatiser le déploiement sécurisé du serveur sur Linux, macOS, Windows pour faciliter son installation et sa maintenance par n’importe quel praticien.

Nous voilà donc au début de ce projet de vacances, j’espère que j’aurai les compétences pour arriver au bout. Sinon la licence GPL 3 vous autorise à proposer votre propre version basée sur la mienne à partir du moment où vous partagez également les sources (sauf dans le cas d’une utilisation privée sans partage), ou à devenir vous même contributeur et m’aider sur ce projet. Vous êtes libre de l’installer, même si le temps de la version de développement, je ne vous conseille pas de l’utiliser au quotidien. Vous pouvez également contribuer ou soutenir le projet de base MedShakeEHR.

Voici des photos de l’interface Ostéopathe.

Comment contribuer au module Ostéopathe ?

Vous pouvez tester le logiciel sans rien toucher à votre ordinateur avec cette machine virtuelle.

Ou pour les amateurs de Vagrant et Ansible sous Linux ou macOS ici.

J’essayerai de proposer sur mon blog des tutos pour démystifier l’installation et le réglage des formulaires et modèles d’impression qui peuvent paraître ardus au premier abord.

N’hésitez pas à me faire part de vos retours.

Un module Ostéopathe libre [MedShakeEHR]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut